BINTOU DEMBELE

EN        FR

Bintou Dembélé est une chorégraphe et danseuse qui se définit « d’origine hip-hop ».
C’est à travers cette culture de la rue et de l’image qu’elle s’est inventée un langage singulier​ ​depuis ses débuts en France (1985).
Elle danse alors au sein du groupe Aktuel Force, du collectif Mouv’ (qui devient Ykanji) au Théâtre contemporain de la Danse à Paris​​,​ ​pour la​ ​compagnie Käfig​ ​et MC Solaar, entre autres.
En 2002, elle crée sa compagnie appelée Rualité (jeu de mots entre Rue et Réalité) et développe sa démarche chorégraphique. A travers ses pièces les plus récentes, elle aborde notamment le fait colonial, la notion de rite et le marronnage (Mon appart’ en dit long, Z.H., S/T/R/A/T/E/S – Quartet).
Elle collabore régulièrement avec d’autres​ ​artistes, comme Grand Corps Malade,​ ​Sophiatou Kossoko​ ​et​ ​Clément Cogitore, et avec des chercheurs comme Sylvie Chalaye. Les spectacles de Rualité sont programmés en France et à l’international (récemment en Suède, au Chili, en Macédoine).
Bintou Dembélé a formé de nombreux danseurs et danseuses à travers des projets culturels et d’accompagnement à la professionnalisation​ ​en Guyane française​ ​depuis une douzaine d’années, ainsi que qu’en Birmanie et au Mali plus récemment.

 

                                

EN        FR

_

CIE RUALITÉ

Compagnie rualité – Bintou Dembélé
En 2002 Bintou Dembélé crée dans une démarche d’auteure sa propre compagnie de danse Rualité (un jeu de mots entre Rue et Réalité) qui s’implante en 2004 à Morangis en Essonne.cie rualité – bintou dembélé
La structure rassemble autour de Bintou Dembélé, directrice artistique, chorégraphe et danseuse de la compagnie, des danseurs issus de la street dance qu’elle amène à dialoguer avec des universitaires et diverses personnalités unies par le désir d’explorer de nouvelles formes d’engagements dans la représentation. Le photographe de l’Agence VU’ Denis Darzacq, l’anthropologue spécialistes des représentations coloniales et historienne des arts du spectacle Sylvie Chalaye, font partie des personnalités qui ont collaboré avec Rualité. Depuis sa création la compagnie a produit 6 spectacles et un film documentaire, co-réalisé avec Enrico Bartolucci et intitulé Z.H, abréviation de zoos humains.
Mêlant une danse aux influences plurielles, de la musique live et du chant, les spectacles de la compagnie Rualité explorent notamment les notions de mémoire corporelle, d’identité, en résonance avec l’histoire.
Dans le contexte de sa compagnie, Bintou Dembélé forme également des danseurs amateurs et professionnels, organise des manifestations et des projets culturels et des rencontres au sein d’établissements scolaires (collèges, lycées), de prisons et d’universités.
Depuis 2006, elle développe un travail de transmission et d’accompagnement à la professionnalisation en Guyane Française où elle a également organisé des manifestations comme des Block Party (2001-2008) et le Cercle de l’Ouest (2013-2014).
Son activité en tant que directrice de Rualité l’a notamment amenée à réfléchir aux questions d’accès et d’accessibilité de l’art au sein du territoire, à la dimension spatialisée des inégalités, aux ressorts du racisme ainsi qu’aux possibilités de faire naître des projets pour plus de justice sociale. Les spectacles de Rualité sont programmés en France et à l’international (récemment en Suède, en Birmanie, au Chili, en Macédoine, en Guyane et au Mali).
Compagnie rualité – Bintou Dembélé

Contact
Bruno Viguier – Administrateur de production
contact.compagnierualite@gmail.com